La stèle de Rodolphe 1er

Entre l’Hôtel de la Régence et l’église Saint-Martin, Jacob Sautier, un industriel fit construire en 1900 cette magnifique fontaine en hommage à Rodolphe de Habsbourg, le fondateur d’une grande dynastie du Saint Empire Romain Germanique.

 

Sur cette fontaine on distingue son portrait entouré de quatre heaumes de chevaliers.

 

Au sommet de la colonne de cette fontaine apparaît également la couronne impériale de cette dynastie.

 

Rodolphe 1er de Habsbourg régna sur l’Autriche de 1273 à 1291. Il fût aussi Empereur d’Allemagne.

 

Rodolphe de Hasbourg, le fondateur de la dynastie des Hasbourg, était l’héritier des riches et puissantes seigneuries sur la rive droite du Rhin, en Uri, Unterwald, Schwytz, régions situées au coeur de la Confédération suisse au bord du lac de Constance.

 

Ensisheim devint le centre administratif regroupant les nombreux territoires dispersés, qui firent d’elle la capitale de leurs possessions rhénanes, et le château familial étant situé en Suisse entre l’Aar et la Reuss.

 

Ce fut également à Ensisheim que fut frappée la plus importante monnaie d’Alsace.

 

Les pièces de monnaie d’Ensisheim, les « Ensisheimer Thaler », étaient réalisées dans un grand atelier situé à l’intérieur de l’actuelle maison pénitentiaire, sur les rives du Quatelbach.

 

Cette monnaie était particulièrement appréciée en raison de la qualité exceptionnelle due à sa technique de fabrication.

 

Il faut également préciser  que la ville possédait alors des mines d’argent. Et  c’est elle qui fixait le prix de ce métal qui subissait une hausse continue partout ailleurs.

 

Une stèle située à l’angle de la rue de la Monnaie et de l’avenue Foch rappelle cette activité qui dura plus de 48 ans avant d’être transférée à Brisach.

 

Sur la stèle on peut identifier les cinq empereurs de cette dynastie des Habsbourg qui se sont succédé durant plusieurs siècles.

 

Voici leurs noms : Ferdinand I, Ferdinand II, Rodolphe, Maximilien et Leopold. Sur la stèle apparaissent également les armoiries de la ville au côté de celle de l’Empire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *