Le dragon du Letzenberg

Dans un lointain passé, s’étendait entre les Vosges et la Forêt-Noire une immense étendue d’eau. Et comme pour le Loch Ness on racontait que des animaux fabuleux y vivaient. L’un d’eux, un dragon monstrueux évoluait aussi dans ces eaux.

 

Un jour, il se heurta contre un îlot dont le sommet correspond à ce que les habitants du coin appellent le « Letzenberg ». Il sortit donc sa tête de l’eau pour examiner les lieux. Mais il ne vit pas grand-chose car habitué aux eaux sombres, il fut immédiatement aveuglé par les rayons puissants du soleil.

 

Très vite il ressentit également une sensation de brûlure très désagréable, due aux rayons de l’astre solaire qui lui brûlaient les écailles. Il tenta désespérément de s’attaquer à cet ennemi inconnu en faisant un grand bon en dehors de l’eau. Ma chacune de ses tentatives échouait lamentablement. Il n’eut comme seule ressource que de se réfugier dans une caverne toute proche. Mais lorsqu’il chercha à en ressortir, il se trouva coincé. Malgré la hargne qui l’agita et les efforts désespérés qu’il déploya pendant quelques jours, au point de faire trembler tout le « Letzenberg », il finit par mourir de faim.

 

A votre avis, où peut-on encore apercevoir aujourd’hui dans le vignoble alsacien cette caverne du « Drachenloch » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *