Le losange et sa signification

Cette forme géométrique apparaît fréquemment sur les maisons alsaciennes et notamment sur les allèges des fenêtres. Le losange ou « Raute » (allemand), lorsqu’il est taillé sous forme de frises décoratives dans les plinthes, est destiné à cacher les sablières d’étage.

Notez qu’on retrouve aussi ce losange sur les murs des étables et des granges, sur les portails, sur les vantaux des portes d’entrée. Ce motif est également repris dans le décor du mobilier polychrome alsacien (armoires, bahuts, etc.)

S’il est vrai que la fonction du losange participe, avec le reste du colombage à la rigidité de l’ensemble d’un pan de bois, il a tout spécialement une très forte valeur symbolique.

 

L’origine de ce losange se retrouve dans très ancien alphabet runique scandinave. Rappelons que les runes (on dit une rune : nom féminin) sont des inscriptions utilisées par les Vikings et d’autres peuples germaniques pour rédiger des manuscrits ou graver des informations sur des pierres tombales.

Le plus ancien alphabet runique, le vieux futhark, était utilisé depuis le IIe siècle jusqu’au VIIIe siècle.

Il comportait 24 lettres, dont la vingt-deuxième rune est appelée Ingwaz.

C’est justement celle qui a la forme d’un losange.

 

Dans la symbolique traditionnelle indo-européenne, c’est le symbole de la féminité et de la maternité, combinant d’une part le contenant, le ventre materne, et d’autre part son contenu à protéger, l’enfant. Il désigne donc un contenu que l’on veut protéger mais il est aussi interprété comme un symbole de la fécondité.

 

Cela peut signifier que l’on souhaite une descendance mâle pour assurer la pérennité de l’exploitation. Lorsqu’on le trouve sur une étable, cela peut exprimer l’espoir d’avoir de nombreux veaux. Sur une grange il représente l’espoir d’engranger des récoltes importantes.

On rencontre fréquemment une combinaison du losange avec une croix de Saint-André « durchkreutze Raute ». Là encore elle signifie que les propriétaires de la maison espèrent une nombreuse descendance. C’est une invocation pour obtenir une double bénédiction de la fécondité familiale !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *