Auberge « Aux Deux Clefs » solution

C’est à Eguisheim, au n° 30 de la Grand’rue que se réunissait autrefois la « Corporation des Gourmets ».

d60-51707 porte corpo gourmets eguisheim

Rappelons que cette corporation doit son nom à l’ancien mot français « gourmet » (Weinsticher) qui signifiait « courtier en vins » au XIVe siècle.

Il s’agissait en fait de fonctionnaires assermentés, nommés par le « bailli » ou le magistrat de la Ville. Ces fonctionnaires étaient les intermédiaires obligés entre le producteur et le marchand de vin. Ils s’engageaient sur le « salut de leur âme » de ne pas trafiquer eux-mêmes. Pour bien les mettre en garde contre toute tentation de ce genre, il leur était même interdit, dans certaines localités, de servir de leur propres crus, à leur table, quand il s’y trouvait un étranger.

Ce sont eux qui estimaient, chaque année aux environ de la Saint-Martin, les prix maximum des vins. Leur estimation officielle, contresignée par l’autorité civile, s’appelait le « Schlag » ou « Weinschlag », et avait force de loi pour les transactions commerciales de l’année courante.

(L’Alsace au XVIe siècle par Rodolphe Reuss 1897)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *